top of page

Et mes allocations familiales dans tout ça ?

Maintenant que tu vis seul, tu souhaiterais recevoir toi-même les allocations familiales pour subvenir à tes propres besoins ? Mais comment faire ? Voici quelques règles concernant les allocations familiales :

L’allocation familiale est une aide financière versée tous les mois à la personne qui élève l’enfant et est destinée à pourvoir à son entretien, son éducation et sa formation. 

 

Même si tu es mineur, tu peux percevoir toi-même tes allocations familiales dans les cas suivants : 

  • Si tu es marié 

  • Si tu es émancipé ou a atteint l’âge de 16 ans et a ton propre domicile 

  • Si tu es toi-même allocataire pour un ou plusieurs de tes enfants. 

Si tu es dans l’une de ces situations, tu peux aussi désigner, dans ton propre intérêt, une autre personne comme allocataire. Ce dernier ne peut être que ton père ou ta mère. 

 

Tu peux les recevoir :

  • Si tu effectues un changement de domicile à la commune. tu ne devras effectuer aucune autre démarche supplémentaire. Toutefois, il est recommandé que tu communiques directement ton numéro de compte en banque à ta caisse d’allocations familiales, de préférence avant le premier paiement. 

  • Si le changement de domicile n’a pas encore été fait à la commune, tu peux envoyer un document officiel (ex : une attestation de police ou du CPAS, une autorisation de séjour provisoire ou un « modèle 2 » de la commune) à ta caisse d’allocations familiales.

 

Tu ne peux pas les recevoir si : 

  • tu t’installes dans un autre ménage (par exemple : chez ta grand-mère, ton oncle, chez les parents de ton ami). Les allocations familiales  seront alors accordées à la personne qui te prend en charge.

  • Tu prends un kot étudiant sans que cela n’implique de changement d’adresse officiel à la commune. Les allocations familiales ne changent pas étant donné que tu fais encore officiellement partie du ménage de ses parents.

 

Que se passe-t’il en cas de cumul avec un job étudiant :

Tu ne devras pas dépasser un certain nombre d’heures, sinon tes droits aux allocations familiales seront retirés pour la période durant laquelle tu as dépassé ce nombre d'heures.

 

Pour rappel, tu dois être inscrit dans un établissement scolaire, et être un élève régulier pour bénéficier du statut étudiant.

 

Mais il faut distinguer en fonction du contrat : 

 

 - Pour le contrat d’occupation d’étudiant, la limite est désormais fixée à 475 heures par année civile. A partir de la 476 ème heures, tu passes à un contrat de travail ordinaire et tu devras donc respecter la limite de 240 heures par trimestre.

 - Concernant le contrat de travail ordinaire ou les activités exercées sous le statut d’indépendant, la limite reste fixée à 240 heures par trimestre. 

 

Si ce nombre d’heures de travail est dépassé, tu perdras tes allocations familiales pour le trimestre durant lequel ce dépassement a eu lieu. 

 

Que se passe-t-il si tu as un statut de demandeur d’emploi ?

 

Si tu es né après le 1er janvier 2001, tu recevras tes allocations familiales automatiquement jusqu’à tes 21 ans.

 

Si non, tu as droit aux allocations familiales en tant que demandeur d’emploi sous certaines conditions : 

  • Avoir moins de 25 ans 

  • Ne plus être soumis à l’obligation scolaire 

  • Être inscrit au FOREM 

  • Ne pas avoir de revenu mensuel (par exemple : une allocation d’insertion, de chômage, de maladie, d’invalidité, d’accident du travail, de maladie professionnelle) supérieurs à 574,20 € brut par mois.

Est-ce que ça à un impact sur le RIS ?

 

Oui

 

Le montant du RIS varie en fonction de ta situation familiale  ( cohabitant, isolé,cohabitant avec enfant(s) à charge) mais aussi si tu perçois déjà certains revenus ( allocations familiales, pensions alimentaires,..). Les allocations familiales seront donc déduites du montant du RIS si tu perçois toi-même les allocations familiales.

Finances en ligne
bottom of page